Namibie #4 : Dans le désert d’Aus, au coeur d’une ville fantôme

Cinquième jour en Namibie, et nous repartons vers de nouveaux paysages et de nouvelles découvertes ! Alors on boucle sa ceinture et en voiture tout le monde !

Ce matin, nous quittons donc les plaines vertes pour des vallées plus arides.

Le désert de sable s’étend à perte de vue. Entre temps, c’est un paysage de plateaux  rougeâtres que nous traversons. Arrivés à Kolmanskop après de longues heures de routes, nous apprenons que le tarif n’est pas le même le matin ou l’après-midi. Le matin, jusqu’à 13 heures, la visite est guidée et moins chère. L’après-midi, la visite se fait en autonomie et est plus chère. Nous avons quand même opté pour la visite l’après-midi au vu de l’heure à laquelle nous sommes arrivés devant les grilles de la ville fantôme (12h40, il ne nous restait que 20 minutes pour la visite et ce n’est vraiment pas suffisant).

Nous avons donc été jusqu’à la ville de Luderitz pour pouvoir faire des courses et retirer de l’argent. C’est une ville plutôt mignonne avec des maisons de couleurs mais comme toutes les villes, c’est assez difficile de se balader seuls appareils photos en main. Difficile aussi de se garer et de laisser son véhicule “n’importe où” au centre ville. Luderitz compte de nombreuses banques et au moins deux supermarchés. A mettre dans son itinéraire si vous avez le temps et la nécessité de faire le plein de vivres (alimentation, argent liquide et essence…).

Une fois les courses faites, nous avons cherché un endroit où pique niquer. Nous avons atterri à Shark Island (10 dollars par personne pour se garer sur la presque ile). Il faut savoir que cette presqu’ile, transformée en aire de pique nique et camping, a une histoire bien plus sombre que ce qu’elle laisse paraitre. En effet, cette presqu’ile était utilisée comme camps de concentration et de nombreuses exécutions ont été effectuées à cet endroit.

Nous repartons vers 15 heures pour Kolmanskop. Séance photo avec les amas de sable qui ont détruit les habitations abandonnées. Cette ville a été construite en 1908, lors de la ruée vers les diamants qui a eu lieu dans cette région de Namibie. Cette petite ville connut une période de prospérité importante !

Malheureusement, cette ville a été bien vite abandonnée, au fil des années, après la première guerre mondiale, lorsque le cours boursier du diamant chuta. Le site est plutôt grand à visiter, il y a pas mal de maisons. Nous avons prévu une bonne heure et demie mais je crois qu’on peut y rester bien plus que cela !

Nous avons quand même écourté un peu nos flâneries dans les ruelles ensablées. En effet, il faut toujours penser à rentrer avant le coucher du soleil, et nous avons encore pas mal de route avant d’arriver à Aus.

Aus, c’est le territoire des chevaux. Nous en avons vus pas mal sur le bord de la route. Ambiance far west garantie !

Arrivée au Klein Vista Aus vers 18 heures, le temps de faire le check in, nous arrivons à notre emplacement pour l’heure du coucher du soleil. Magnifique.

Le camping est au milieu de rien, on a une vue sur l’horizon et le soleil qui descend à vue d’oeil. Cette lueur orangée qui baigne le paysage de teintes chaudes et chaleureuses nous accompagne jusqu’au barbecue, tant attendu (et oui notre premier barbecue en Namibie) ! Poivrons, viandes tout est bon !

Quelques essais de photos de nuit et nous allons nous coucher.

A bientôt !

2 Comments

  1. LEFEVRE
    June 23, 2018

    C’est vraiment très beau

    Reply
    1. Anaïs & Xavier
      June 25, 2018

      oui les paysages sont tous plus beaux les uns que les autres !

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll to top